Programme 29 octobre 2022
à la Biennale ECOPOSS, à Lille

Initiatives des Mondes Anticipés : Colloque
« La science-fiction peut-elle nous aider à imaginer
des futurs durables et atteignables ? »

SAmEdi 29 OCTObre

11:00 à 11:50 : Conférence « La science-fiction miroir de nos sociétés modernes »Olivier Parent

  • Longtemps cantonnée à une forme de sous culture, la science-fiction a radicalement changé de statut au cours des dix dernières années. Lettres de noblesses acquises, reste à se demander ce que cette forme d’expression porte en elle au point de la rendre, pour certains, si importante pour notre présent ?

12:05 à 13:00 : Table ronde « Que peut apporter la science-fiction à la stratégie d’une nation ? » | Jean-Jacques Roche, Jean-Michel Calvez, Jeanne L’HévéderPierre Gévart, modérateur : Olivier Parent

  • Envisager les conflits de demain pour s’y préparer au présent, est-ce nécessaire, possible ? De son côté, la science-fiction et ses auteurs a-t-elle quelque chose à apporter à la guerre, cet aspect de la réalité humaine qui, s’il dérange, ne doit pas pour autant ne pas être conceptualisé ? Sans oublier la phrase de Clémenceau : La guerre ! C’est une chose trop grave pour la confier à des militaires…

14:00 à 14:50 : Table ronde « La science-fiction sous toutes ses formes artistiques peut-elle participer à une vulgarisation des connaissances ? »Jérôme Leroy, Jeanne L’Hévéder, Marcus Dupont-Besnard, modérateur : Christian Gatard

  • L’industrie du divertissement (cinéma, romans, bande dessinée, jeux vidéo…) fait ses choux gras de la science-fiction. Mais cette dernière n’est-elle qu’un divertissement ? Au travers du regard des auteurs, des créateurs, des réalisateurs, peut-on en apprendre un peu plus sur le monde qui nous entoure ? Et si la science-fiction nous ré-apprenait à nous émerveiller du monde qui nous entoure ? (Voir le mouvement solarpunk)

15:05 à 15:55 : Table ronde « Science-fiction, imaginaires & Religions » |  Jessica LombardFranck DamourMarcus Dupont-Besnard, modérateur : Olivier Parent

  • La science-fiction s’est emparée du fait religieux en explorant jusqu’au plus loin possible les logiques du sacré et les questionnements théologiques. Ces spéculations n’interrogent-elles pas l’humanité dans son rapport au réel : une exploration des relations entre le politique, le transcendant et les mutations à venir ?

16:10 à 17:00 : Conférence « L’artiste du futur sera-t-il un Fripon Divin ? – Eloge de l’allégeance rebelle »Christian Gatard

  • Les artistes du futur seront-ils des Fripons Divins ? Une conférence expérimentale sur le rôle de l’artiste dans les confins de mythologies abrasives d’une étonnante actualité. Invariants ancestraux et mythologies futures vont-ils créer de nouveaux cycles de l’imaginaire ?

17:15 à 18:05 : Table ronde « La science-fiction peut-elle nous aider à imaginer des futurs durables pour les générations à venir ? » Jérôme Leroy, Marcus Dupont-Besnard Jeanne L’Hévéder, modérateur : Christian Gatard ou Olivier Parent

  • Les nouveaux impératifs éthiques, issus des conséquences des impacts des activités humaines sur l’environnement, nous disent que la responsabilité du présent s’étend aux générations à venir (à naître), peu importe que l’on parle d’humains ou de toute autre forme de vie. La science-fiction peut-elle nous aider à prendre conscience des conséquence de nos actes sur la construction de l’avenir ?
Retour haut de page