S-Spirale-contrariee-detail-I-web

Odon

La trajectoire d’Odon ne laisse de nous fasciner. Ce n’est pas lui faire injure que de penser à lui comme un « petit maître » quand ces termes désignent des artistes pour lesquels l’histoire de l’art n’a pas encore trouvé de case. Il n’a sans doute pas (pour l’instant) la notoriété des artistes reconnus et recherchés mais je ne suis pas loin de penser que c’est à la fois une bonne nouvelle (les feux de la rampe pouvant parfois corrompre la sincérité des démarches) et une opportunité (tout reste à faire pour qu’il accède à une reconnaissance sinon du marché de l’art en tout cas celle des passionnés de l’essentiel, c’est à dire de l’art comme expérience de la transcendance).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager sur

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Retour haut de page